Quatre jours d'enfer

Voilà quatre jours que j'y suis, et pour y être, c'est jusqu'au cou. le travail administratif me prend un temps fou.
Nous avons préparé les vins pour la mise de demain et pour celle prévue avant la fin du mois (près de 45 000 bouteilles en tout).
L'équipe est plutôt satisfaite des changements, Adrien, notre jeune ouvrier a fait sa la première journée de tracteur (tonte des inter-rangs) à une moyenne de 5,8 km heure (plutôt bien).
Visite de M. Bossuet tonnelier, qui accepte de travailler avec nous sur le millésime 2010, et oui il y a des tonneliers qui sélectionnent leurs clients.
Grande nouveauté sur le domaine nous faisons un effeuillage manuel des parcelles de haut de coteau, travaille long mais ça va payer. 2010 s'annonce comme un très grand millésime, si l'on arrive à accompagner correctement la maturation des baies ; quitte à faire des choix j'ai choisi de favoriser les meilleurs parcelles.
Le moral est bon, mais le stress toujours présente par moment.

J'oubliais, je passe aussi du temps sur une petite mission de conseil et j'ai été chercher ma nouvelle voiture, nouvelle mais pas neuve, c'est un RAV4 de 1996.

Commentaires

  1. Bravo, je suis tes aventures avec intérêt !
    J'imagine le boulot qu'il y a, et en plus t'arrive avec des missions de conseils ??
    Bon courage en tous cas,
    à bientôt !

    RépondreSupprimer
  2. A la fin ça fera un livre ...
    Conseils à suivre pour devenir vigneron, les problèmes rencontrés etc etc.

    J'attends avec impatience de gouter ta première cuvée.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Business plan

Taille, travail du sol et biodynamie

Les News de la Colombine - Juin 2020