Carnet de vendanges #4

Le début du reste de leur vie

Cette année on doit se faire un peut mal pour communiquer sur nos vendanges, les rendements sont merdiques, la qualité est moyenne, on ne va pas se raconter des histoires. Mais pour nos clients on se doit le même niveau de transparence que lors des beau millésimes ou l'on peu frimer avec nos cuve à 14,5%.

Voilà tout à été rentré et tout est en fermentation ... Les cabernet rentré il y à maintenant une semaine on bien commencé leur fermentation, après quelque jours de préférmentaire, on a eu un petit coup de panique, la cuve (trop peu rempli) à scotchée ... (l’odeur de l'acétate d'éthyle), ce sont de mauvaise bactérie qui ont commencées à travailler le sucre... alors délestage  chauffage et ensemencement avec un baste (75l) de Merlot en plein fermentation .... ou deux jours après tout est rentré dans l'ordre, ça sent bon les ferments, ca trotte bien ... (j'aime pas trop le galop pour les fermentation). Hier après midi une petit chaptalisation et un petit coup de chauffe à 24°C, histoire de bien terminer, les températures extérieurs nous aide bien, pas de coup de froid, je crois que l'on va faire nos malo avant noël. Ses Cabernets sont très beau beaucoup de couleur, la petit monté de 12 à 12,5° d'alcool vont nous aider à avoir un bon équilibre aromatique et un jolie nez.
Damascus avance tout doucement 5 à 10 point de perdu chaque jours, je l'ai redescendu à 16°C, c'est important qu'il fermente à très basse température pour garder ses arômes de fruit rouge.
Les Merlots sont quasi sec (plus de sucre), couleur moyenne pour le première cuve et bien soutenue sur le seconde. là une sont sur leur phase ingrate, c'est le moment ou ils sont le plus difficile à apprécier : plus de sucre, 22°C, encore plein gaz qui renforce l'amertume et le coté tannique; des tanins un peu rudes.
Lundi  ou mardi on va les mettre directement en barrique usagées, pour qu'il fasse leur Malo avant de les mettre dans les belles barriques de 1 vin occuper pendant encore deux ou trois mois pas les 2012.

Mais voilà une fois les vendanges terminée il faut penser à s'occuper des vigne, travail du sol, composte, et préparation biodynamique (Composte de bouse maria Thune). on va commencer dès lundi, par une petite tonte...



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Business plan

Les News de la Colombine - Juin 2020

Taille, travail du sol et biodynamie