Etat d'avancement

Voilà un nouvel aller et retour sur Bordeaux, Hier j'ai revisité une propriété qui est dans mes opportunités. J'ai fait une visite avec Anne Calderoni, oenologue et conseil en viti biodynamie. Je vous direz une autre fois tout le bien que je pense de cette jeune femme, mais j'ai été impressionné par sa capacité à appréhendez son environnement. Le résultat est plutôt bon, quelque investissement nécessaire au niveau du matériel et hop ça roule ... il faut quand même un nouveau pulvérisateur ... et c'est plutôt chère.
Donc le dossier avance, je pense que l'on fera une proposition la semaine prochaine, ou alors on renonce à ce domaine. Mais la plupart des paramètre sont plutôt au vert :
- Proximité de Bordeaux (a 19h j'ai mis 35 min pour me garer à Saint Jean)
- Surface 12 ha
- Belle habitation pour ma mère
- Terroir qualitatif
- réseau commercial existant

A suivre ...

Commentaires

  1. Bonne chance, j'espère que ça va fonctionner.
    C'est quoi un pulvérisateur ?

    Cuai, Eric.

    RépondreSupprimer
  2. Le pulvérisateur c'est pour tous les engrais et les insecticides ? ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement, surtout en bio il faut vraiment un équipement de très bonne qualité pour avoir une action précise.
    La technologie au servie de l'écologie.

    RépondreSupprimer
  4. comment trouver un foncier correspond bien aux opportunités ? quelle surface doit on choisir ? 7 ha? ou 15ha? ou bien 25ha ?

    RépondreSupprimer
  5. Pour trouver le foncier il y a quarte pistes :
    - Les safer (ça marche dans certain région, dans d'autre pas)
    - Des agences spécialisés (vineatransaction) mais ça coute un bras
    - les notaires
    - Le bouche à oreille

    Pour la surface c'est une question de model économique (2ha en champagne c'est suffisant, pas dans la Loire ...)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Business plan

Taille, travail du sol et biodynamie

Les News de la Colombine - Juin 2020